Quels ateliers mettre en place pour un entraînement réussi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quels ateliers mettre en place pour un entraînement réussi

Message  Camille et Hippo le Dim 8 Fév - 16:33

Bonjour à tous,
je suis nouvelle sur ce forum, je suis depuis peu responsable de l'activité Flyball récemment mise en place dans mon club et je suis à la recherche de conseils concernant l'entraînement au fly.
J'aimerais pouvoir proposer divers ateliers lors de l'entraînement mais je n'ai pas vraiment d'idées.
Pour le moment, on commence l'entraînement par une petite séance de jeu chiens/maîtres afin de travailler l'attention des chiens puis on passe à tour de rôle nos chiens sur le parcours. Je pense qu'il serait bénéfique de mettre en place des petits ateliers où on travaillerait un point spécifique sans épuiser nos chiens en leur faisant enchaîner les demi-tours.
Si vous avez des conseils je suis preneuse!
Merci d'avance!

Camille et Hippo

Messages : 2
Date d'inscription : 21/10/2014
Age : 29
Localisation : Fouquières-les-bethune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels ateliers mettre en place pour un entraînement réussi

Message  Drago le Lun 9 Fév - 23:27

Alors voila quelques idées que d'autres compléteront :

Pour initier le chien, on commence par définir le sens du chien : http://flyball.forumactif.com/t177-droitier-ou-gaucher-dans-quel-sens-doit-tourner-mon-chien puis ça : http://flyball.forumactif.com/t249-chtio-flyb-demarrer-un-chiot-chien-au-flyball
Ensuite, une haie large (min 100cm de large) sur laquelle on apprend au chien a faire des allers-retours (comme sur une haie d'obé en fait), il faut avoir pour but de gagner de la distance, ne plus avoir besoin d'accompagner le chien. Ça peut se faire aussi avec un cône ou on apprend au chien a tourner autour, ou encore un plan incliné mis a plat mais surélevé du niveau du sol, on fait monter le chien et des qu'il est dessus, on le fais descendre en le récompensant.

Cette partie "initiation" (le cône et la haie), je la réutilise comme échauffement pour les expérimentés.

----------------------------

Apres pour les un tout petits peu plus expérimentés : (Chaque atelier sera une séance de grand max 10min suivi d'une pause au moins aussi longue pendant lesquels les maîtres vont aider ceux qui passent, tenir le chien, aboyer, faire chrono ou juge de ligne...)
Ces ateliers ne doivent pas être effectué un par un, idéalement, on met un atelier dans un coin du terrain, un autre de l'autre coté, et chaque chien passe 10min sur son atelier pendant qu'un autre est sur le sien de l'autre coté, ça permet de leur apprendre a travailler a coté d'autres chiens.

1° Atelier rappel
Surtout pas de "pas bouger", c'est toujours une personne qui tient le chien pendant que le maître, après l'avoir excité, part en courant, en l'appelant et en faisant traîner le tug.
Quand le chien arrive, on le laisse prendre le tug en gueule (on continue de le tenir quand même), on joue avec pour l'exciter un max et on finit par le laisser gagner quand il est au top de l'excitation (on lâche le tug)

2° Le classique atelier plan incliné (une palette pleine, une table ikea avec seulement 2 pieds, une planche épaisse posée contre un mur, ou une boite de fly mais sans balle...)
Soit juste le plan incliné mais faire attention que le chien monte bien les 4 pattes sur le plan et qu'il tourne le plus à l'horizontal possible. Ça peut se faire au clicker, ou alors en faisant obstacle avec son corps, ou plutôt sa jambe mais il faudra vite donner de la distance au chien.
Soit avec des artifices, par ex. une haie de 20-25cm de haut (non ce n'est pas une erreur, même pour les petits chien, le trou sur la boite ne sera pas plus bas pour eux) et au moins 100cm de large.
Si le chien a du mal quand le plan est incliné, on commence par le poser a plat derrière une haie ou on lui fait faire des aller retour, puis on monte 5cm par 5cm le plan incliné. Si le chien a du mal a comprendre, on peut rajouter un cône ou piquet pour lui faire comprendre qu'il doit tourner autour, mais ça fait un artifice de plus a éteindre par la suite.
À terme le chien doit pouvoir faire du plan incliné sur une planche quasi verticale.
Attention a ce que le chien ne traîne pas sur le plan incliné, dés qu'il a mis les 4 pattes dessus, il doit immédiatement pousser pour s’éjecter, donc la récompense ne doit pas tarder quand les 4 pattes sont dessus.

3° Atelier ligne de haies
Apprendre au chien à prendre les haies.
On commence avec une seule haie, une personne tient le chien derrière la haie, bien dans l'axe, pendant que le maître excite le chien au max (surtout pas de pas bouger, ce qu'on veut c'est de la sur-motivation) PUIS ensuite se place, tout en continuant a l'appeler, juste derrière la haie, bien en face, et on lâche le chien qui doit revenir au maître.
Bien sur quand il a sauter la haie, c'est énorme récompense avec un jouet (les caresses ou les croquettes ne sont pas suffisantes).
A chaque passage réussi la personne qui tient le chien s’éloigne un peu de la haie, le maître de l'autre coté idem, si ça foire, on ne s’énerve pas et on revient a la distance précédente qu'on répétera plusieurs fois avant de s’éloigner a nouveau. Quand on arrive a 3m de la haie, on rajoute une haie, puis une autre etc...
On peut monter à autant de haie que le club dispose, ne pas se limiter a 4 haies
On peut aussi légèrement décaler les haies latéralement, histoire d'apprendre au chien a vraiment aller chercher la haie (il faut que ca reste quand même une ligne, pas une chicane)

4° Atelier croisement, même pour les plus débutants
2 options, celle avec filets (mais un artifice de plus a éteindre par la suite), ou sans filet (plus longue mais plus sur pour quand on se retrouvera en tournoi sans filet)
On prend un chien expérimenté qui a l'habitude de faire sa ligne et croiser des chiens, on le place a 15m en face du débutant, les 2 maîtres vont en face (le maître du débutant se trouvera donc derrière l’expérimenté, et le maître de l’expérimenté derrière le chien débutant), et on rappel l’expérimenté.
Le maître débutant rappel son chien, et quand il arrive a hauteur de l’expérimenté, on rappel ce dernier a son tour.
Si dans ce sens ça ne pose pas de soucis (le débutant qui au lieu de finir de rejoindre son maître part poursuivre le "pro" par ex.), on inverse, on rappel d'abord le "pro", puis on lâche le débutant quand le "pro" est passé derrière.
À cet exercice, suivant le niveau du chien, on peut rajouter une ligne de haies

5° Atelier ballet de départ
On range le chien c'est le maître qui travaille
On va simuler le ballet de départ avec les maîtres.
Pas facile a expliquer, en fait quand j'attends avant de lancer mon chien, je me cale sur la droite ou gauche par rapport a l'axe de la ligne, pour ne pas gêner celui qui lance son chien, et quand j'ai lancé mon chien et que je le rappel, je me cale légèrement de l'autre coté, pour ne pas rentrer dans le maître qui a son tour lance son chien.
A cela s'ajoute le fait qu'on ne reste pas statique quand on lance son chien, donc on court vers les piquets de départ, et au rappel, on court dans l'autre sens (en se décalant légèrement pour ne pas heurter le chien ou le maître suivant)
On rajoute aussi le décompte "3, 2, 1, Go" pour habituer les maîtres a lâcher sur le même repère (on ne lâche bien sur pas a Go, sinon on perd du temps)
Donc sur cet atelier, les maîtres vont "mimer" ce qu'ils devront faire plus tard

6° Chien toujours rangé
Le maître va apprendre a aboyer, faire le chrono, juger les croisements... pendant les passages des "pro"
Au passage on le questionnera sur les situations qui se produisent, par ex. le croisement/départ est mordu, le chien lâche la balle après les piquets de départ, prend la balle sans déclencher la boite, renverse une haie... Que faire dans ces cas?


----------------

Pour les plus expérimentés :
Ici tout les ateliers ne seront pas fait a chaque fois, par ex. lors de certaines séance, on fera du power jumping intensif, et rien d'autre car le chien va vite être fatigué (éventuellement 5 répétitions de boxturn)

1° Plan incliné ou boite avec balle ou non, mais toujours avec haie devant la boite, mais qui peut être réduite a la largeur de la boite (toujours 20-25cm de haut par contre), on peut rajouter 1 haie pour gagner un peu de distance mais le but est uniquement le virage, rien d'autre.
Pas longtemps si on doit faire d'autres ateliers, ou plus longtemps si on ne fera que celui là.

2° Power Jumping
Le maximum de haie dispo en ligne droite, et à hauteur du chien moins 5cm
Idem au dessus, on fait quelques répétitions si on veux enchaîner sur un autre exercice, ou plus longtemps si on ne fait que ça (avec quelques pauses au milieu)

3° Ligne complète avec boite et balle, avec ses co-équipiers habituels pour caler ses croisements et départs au millimètre
Si tout les chiens en sont capables, on laisse la haie de 20-25cm collée a la boite pour être sur que tout les chiens tournent bien, on mécanise totalement les chiens (par la suite on remplacera la haie par du scotch/peinture blanche sur la boite pour que le chien croit qu'elle est toujours là, mais si une seule fois il ne tourne pas, on remettra la haie)

4° Atelier vitesse sur la ligne
Ligne complète avec boite et balle, mais chien seul cette fois
Le maître doit trouver comment gagner de la vitesse, autant à l'aller qu'au retour.
Ça peut être en courant en précédant le chien sur la ligne (dans ce cas on fera tenir le chien par quelqu'un d'autre pour que le maître ait quelques mètre d'avance), a l'aller comme au retour
Ou alors le maître se positionne directement au niveau de la boite et quand le chien est au niveau de la boite, il part en courant vers le départ pour accélérer le retour du chien (attention a la perte de balle dans ce cas)
Ou encore le maître devient l'aboyeur, mais il faut un chien capable d’être rappelé par un autre
Là normalement le maître sera crevé de courir comme un dératé, donc s'en suivra une longue pause



--------------------

Travail a la maison :
Idéalement, chaque semaine :
_ une séance de 30min de natation, si possible 2 séances de 30min
_ une séance de power jumping, on a pas tous des haies a la maison, mais des bacs a fleurs en plastique retournés peuvent faire l'affaire, au moins 10 répétitions
_ une séance de boxturn, on a pas tous une boite a la maison, mais une planche incliné contre un mur, c'est faisable. (et normalement un chien bien monté doit pouvoir faire le boxturn sur un mur vertical)
_ et bien sur on continue en promenade a jouer à la balle, frisbee et tug
Je le répète, mais pour moi le premier jouet du chien, celui qui le rends le plus dingue ça doit être un tug, pas la balle (qui n'est que le second)




Voila mon opinion et comment je travaillais/travaillerai les chiens (bien sur en fonction des réussites, des échecs, des discussions avec d'autres flyballeurs, des séminaires, cette opinion évolue)


Tu trouveras beaucoup d'inspiration ici : http://flyball.forumactif.com/t74-les-z-ailes-de-torcy-idf-77


D'une manière générale, tu ne pourras pas travailler tout les points, car comme tu le dis, les chiens s'epuisent, il faudra faire des semaines à theme

Drago

Messages : 16
Date d'inscription : 09/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels ateliers mettre en place pour un entraînement réussi

Message  Camille et Hippo le Mar 10 Fév - 12:20

Merci beaucoup pour tous ces tuyaux! Very Happy
Je ne m'attendais pas à avoir autant de conseils, c'est vraiment super gentil.
Je vais essayer de mettre tout ça en place. J'aime vraiment bien l'idée d'installer plusieurs petits ateliers en même temps et de faire tourner les chiens.
Encore merci!

Camille et Hippo

Messages : 2
Date d'inscription : 21/10/2014
Age : 29
Localisation : Fouquières-les-bethune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels ateliers mettre en place pour un entraînement réussi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum